sandale rando

Randonnée en sandale : idée folle ou gros avantages ?

Dans une époque lointaine, les hommes s’aventurent pieds nus pour avaler des kilomètres dans la nature. Étant habitués à ce mode vie, ils affrontent éclaboussures, boues, roches, flaques d’eau et insectes. C’est un combat qui fait exposer ses pieds au danger mais c’est aussi une arme permettant de se pavaner léger. Les sandales sont conçues pour préserver encore cette forme de fluidité et respiration pédestre, néanmoins les chaussures montantes ont apporté une refonte aux dangers de l’exposition des membres. Ainsi donc les risques et avantages du port de la sandale durant les marches.

Est-ce vraiment une idée folle ?

Franchement, le port d’une petite chaussure ouverte, a ses inconvénients surtout quand il faut affronter, à longue durée, une montagne présentant une grande variété de biodiversité. Une dure promenade sur un terrain difficile ou durant la période hivernale ne s’accomplit pas avec ce petit soulier. Sauf s’il s’agit d’une aventurière très habile et habituée aux endroits ardus. Tous cela parce qu’elle ne protège pas contre les piqûres d’insectes et serpents venimeux. Elle ne couvre pas non plus au gèle pendant la période de neige. Toutefois elle évacue mieux les eaux durant la pluie mais un chausson visqueux par l’humidité risquerait de vous glisser au fond d’elle-même.

Ses atouts durant une aventure piétonnière

Un randonneur n’a pas un esprit minimaliste car il veut toujours aller plus loin. Dans cette optique, être au minimum jaugé est aussi bien un atout qu’une faiblesse. Pour  un déplacement estival, ca reste une grande aide pour maintenir les pieds aérés et fluides. N’oublie pas aussi que c’est une meilleure alternative pour les pieds fragiles, les évitant des ampoules. Pour votre soulagement piétonnier venez voir ici chères randonneuses.

Elle évite la fatigue au niveau des mollets ; particulièrement les pieds et jambes lourds. Elle est recommandée pour les femmes qui ont tendance à se fatiguer rapidement et ont l’habitude d’appréhender un site facile. Par contre si elles sont habituées et agiles, ca peut marcher même sur un spot compliqué et chaud ! Elles n’auront aucune complexité d’éviter les cailloux et épines en marchant. Dans cette aisance vis-à-vis le sentier, la sandale ne peut que vous passer des danses à condition d’être bien fabriquée.

Sachez qu’elle garantit une stabilité, une accroche et un amorti inégalable depuis que sa conception est devenue méticuleuse (des bonnes semelles, ajout de crampons).

Des sandales fermées pour le confort

Est-ce qu’une sandale peut encore s’appeler ainsi si elle emprunte la forme d’une chaussure ? Oui en effet, car elle reste toujours fine, légère avec des cavités entre séparées sur les deux côtés. Seulement les talons et les bouts sont couverts. Il existe vraiment une modèle complètement fermée, laquelle est nettement confortable, pouvant s’incorporer à des chaussures multi-activités.

La marque Knixmax fait partie d’une belle invention avec une semelle antistress comportant des crampons fixateurs. On n’y sent pas les cailloux avec son épaisseur ainsi que les pares cailloux. Bien aérée, faite avec des tissus moelleux, les femmes n’en auront pas à faire une pédicure après l’excursion. Par  ses zips et ses lacets elle est aussi bien réglable que stylée par le système de serre-joint. Son bout montant protège bien les orteils.

Des pieds ouverts pour les randonneuses expérimentées

Il s’agit des sandales ouvertes au niveau des orteils et du talon. Une éventualité de circulation continuelle d’aire utile. Attention c’est conseillé pour celles qui sont très expérimentées ! Si vous ne l’êtes pas alors, il vaut mieux emprunter un chemin simple et sans obstacle. « TERRADORA II Open TOE » est très respirable en plus d’avoir des sangles hyper douces (une lanière en mousse réglable). Une semelle intérieure très agréable et adéquate à la saison pluviale. Une semelle extérieure très épaisse et cramponnées tout terrain.

Des chaussures aérées ne sont pas entièrement faite pour tout le monde. Si vous êtes très sensible aux bestioles et désaccord de la nature, il vaut mieux les porter pour des balades en ville.