html vs flash

Doit-on s’attendre à la fin de Flash en 2020 pour sa conversion en HTML5 ?

Les technologies utilisées sur le web changent constamment en raison de l’apparition d’un nouveau système plus efficace que le précédent. Flash fait partie des logiciels qui vont disparaitre de l’univers virtuel. Plusieurs raisons expliquent la disparition de ce système pour sa conversion en HTML5.

La fin de l’ère Flash sur le web

Il y a quelques années, Adobe Flash Player était le logiciel favori des navigateurs de recherche pour la lecture de contenu multimédia. Mais, cette technologie a subi un déclin impressionnant. Elle a été l’objet de plusieurs bogues et de piraterie informatique. Or, le mot d’ordre dans l’univers numérique est la sécurité des données.

A cause de ces différents problèmes, les partenaires de Flash se détachent peu à peu du système. Google et Mozilla n’utilisent plus le format SWF pour la lecture des vidéos et des jeux. Ils préfèrent s’orienter vers la technologie HTML5.

Apple fut le premier à se détourner de ce système. En 2007, pour le lancement de son Smartphone moderne, le fondateur d’Apple se base sur le système HTML5. Flash n’intéressait pas Apple pour diverses raisons. Pour cette société, ce système est peu fiable et présente de nombreuses failles. De plus, il consomme beaucoup d’énergie. La technologie ne convient pas à tous les appareils tactiles.

Apple figure parmi l’une des premières entreprises informatiques à opter pour HTML5. Ce n’est que plus tard que les navigateurs de recherche font le même choix qu’Apple. Ils commencent à convertir peu à peu toutes les données utilisant la technologie Flash en HTML5. Des détails précis sur le sujet figurent sur cette page, en cliquant ici, vous aurez toutes les informations.

Le choix de la technologie HTML5

Depuis l’année 2010, la technologie Flash a fait l’objet de nombreuses plaintes. Le système est sujet à des pannes fréquentes. Cela a poussé les navigateurs de recherche à migrer vers la technologie HTML5. Mais, Adobe a tout de même continué à proposer des mises à jour de ce système. Conscient du fait que Flash n’est plus utilisé par les moteurs de recherche. L’entreprise Adobe a décidé de mettre fin à la distribution du format Flash et invite les utilisateurs à utiliser d’autres systèmes.

Les navigateurs de recherche ont opté pour HTML5. Plusieurs raisons justifient le choix de ce format. Tout d’abord, HTML5 est un logiciel standard international, c’est-à-dire qu’il est accessible à tous les développeurs. Ils n’ont pas besoin d’une licence pour l’utiliser. Par contre, Flash est un logiciel propriétaire d’Adobe.

Puis, avec le format HTML5, il n’est plus nécessaire de recourir à une autre interface pour la lecture du contenu multimédia. HTML5 s’accorde au code source du site par des balises audio et vidéos natifs. Cette technologie est plus sûre. Elle peut passer outre les failles de sécurité centrale en protégeant le site d’une piraterie informatique. Comme les plateformes disposent de leur propre plug-in, avec HTML5, tous les navigateurs de recherche peuvent lire le contenu multimédia.

La conversion en HTML5 du format Flash

A partir de 2010, la conversion de tous les formats Flash en HTML5 est devenue de plus en plus fréquente. Les moteurs de recherche comme Google limitent l’accès des internautes au contenu Flash. Sur les appareils mobiles, le système Flash est directement bloqué.

Google a été très strict envers le système Flash. Depuis 2015, toutes les publicités sur ce moteur de recherche doivent être en HTML5. C’est pourquoi Google a mis à la disposition de ses clients le logiciel Google Web Designer pour créer des publicités en HTML5.

En 2020, le logiciel Flash tire sa révérence. Le propriétaire d’Adobe a annoncé que l’entreprise arrête la distribution des mises à jour du système. Donc, tous les formats Adobe Flash Player sont à convertir en HTML5 pour la compatibilité avec les navigateurs de recherche.