Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Nos conseils pour choisir un bon coupe bordure

Vous en avez assez de devoir utiliser des vieux outils tels que les couteaux et les sarcleuses pour les finitions dans l’entretien de votre jardin ? Votre souci est parfaitement compréhensible. Il vous faut un coupe bordures pour parfaire vos travaux de jardinage. Et oui, si vous êtes en train de consulter cette page, c’est que vous en êtes convaincu. Mais comment choisir le bon modèle de coupe bordures ? Voilà la question qui se pose. Pour vous aider à résoudre le problème, dans cet article nous allons parler des critères de choix d’un bon coupe bordure. Bonne lecture !

Premier critère de choix d’un coupe bordure : la largeur de coupe

Comme vous le savez sans doute déjà, un coupe bordure sert en premier lieu à justifier le bord des gazons. Déjà, cela en dit beaucoup sur le rôle d’un tel appareil. Mais justifier le bord du gazon, comment cela se fait-il ? Voilà une bonne question. D’abord il faut savoir que pour les meilleurs paysagistes, il existe des techniques qui permettent d’obtenir un relief particulier. Couper le bord d’une pelouse, ce n’est pas comme couper un gâteau. Pour parfaire le relief du jardin, la largeur de coupe de l’appareil de tonte est un facteur crucial. Pour certains modèles, cette fameuse largeur n’est que de huit centimètres, pour d’autres, elle atteint quarante, voire-même  cinquante centimètres. Le choix est large, mais en moyenne, cette dernière tourne autour des trente centimètres. Il faut, soit un petit mode d’emploi pour ce critère, soit l’avis d’un jardinier ou d’un paysagiste aguerri.

Deuxième critère de choix d’un bon coupe bordure : l’alimentation en énergie

Comme tout appareil de jardinage moderne, le coupe bordure nécessite une autre source d’énergie que les bars du jardinier. Il existe par exemple des modèles qui fonctionnent à l’électricité et qui sont alimentés en permanence à l’aide d’un fil électrique. D’autres coupe bordures sont par contre équipés de batterie électrique leur permettant de fonctionner sans être branché au secteur. Finalement, certains modèles n’ont besoin d’aucune source d’électricité pour pouvoir être utilisés pour les travaux de jardinage car ces derniers disposent d’un moteur à explosion fonctionnant à l’essence ou au gasoil. Bien évidemment, vous l’aurez compris, outre le coût, la comparaison entre ces différents coupe-bordure se trouve au niveau de la pollution environnementale, aussi bien sur le plan émission de fumée que sur le plan pollution sonore. Visitez le comparatif du site www.coupebordure.net pour faire votre choix simplement  !

Troisième critère de choix d’un coupe bordure : La puissance

Pour des appareils d’entretien de jardin tels que les tondeuses à gazon ou encore les coupe-bordure, il convient de noter que la puissance est un facteur crucial de choix. En effet, plus l’outil est puissant, plus il consomme de l’énergie en une heure. Pour des herbes tendres, donc faciles à couper, une grande puissance de deux mille watts s’avère donc un gaspillage d’énergie. Dans de tels cas de figure, des petits appareils de deux cent quatre vingt watts comme le  Bosch Art 23SL suffisent largement. Par contre, pour des plantes à fleurs, à tiges ou à brindilles plutôt coriaces, il faut en principe, à moins de connaître bonnes astuces, recourir aux engins de coupe puissants à l’instar du Black and Decker GLC3630L20. Finalement, pour aller vite, et économiser ainsi un temps précieux dans la mise en forme d’un jardin, rien ne vaut les modèles puissants de coupe-bordure.

En résumé, la puissance, l’alimentation en énergie et la largeur de coupe se trouvent parmi les indicateurs principaux de qualité pour un coupe-bordure. Bien évidement, d’autres critères de choix existent pour ce genre de machine, mais le plus important se trouve au niveau de ces trois facteurs précédemment mentionnés. Vous savez maintenant à quoi vous en tenir quand vous irez voir le magasinier du coin…

 

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article